La motricité libre : une activité incontournable dans le développement de l’enfant.

Proposer un espace de jeu, des jouets et des activités adaptés à l’âge des enfants est un défi de taille.

Les ludothécaires des espaces ludiques isséens accompagnent les tout-petits dans leurs découvertes et leurs explorations tout en leur permettant d’évoluer librement dans un espace sécurisé qui propose, au sol, des éléments de motricité.

Au cours de son développement, l’enfant acquiert différentes capacités motrices telles que rouler sur lui-même, ramper ou se mettre à quatre pattes ; puis grimper et escalader. Il apprécie alors de jouer sur les blocs moteurs en mousse dotés de plans inclinés qui l’incitent à se hisser, lui faisant découvrir la hauteur ou le plaisir de ramper sous un tunnel.

Au premier âge, l’enfant découvre son corps et son environnement. Les tapis de sols, les porteurs et les chariots de marche sont de bons alliés dans cette étape.

Lorsqu’il est sur le point de savoir marcher, il est important pour lui de pratiquer des activités favorisant divers mouvements : tunnels, toboggans, piscines à balles, jouets à tirer et à pousser… autant de jeux communs qui facilitent la découverte de son corps et les contacts avec les autres enfants.

2018 Motricite 1

Vers 18 mois et au-delà, un enfant a envie de courir, sauter, glisser et se cacher.

2018 Motricite 2

Puis, vers 3 - 4 ans, il convient de l’orienter vers des jeux tels que les ballons sauteurs, le vélo, qui lui permet d’affiner sa motricité.

Protecteur, l’adulte intervient souvent lorsqu’il sent l’enfant en « danger ». Or, ce dernier est tout à fait capable de trouver des stratégies ou de demander de l’aide lorsqu’il en ressent le besoin ; tomber et se relever font partie de l’apprentissage. Cependant, l’adulte doit avoir un regard bienveillant et l’encourager dans sa progression tout en sécurisant l’espace et en lui offrant un matériel adapté.

Le principe de la motricité libre, tel qu’expliqué par la pédiatre Emmi Pikler, c’est « de ne pas mettre un enfant dans une position qu’il n’est pas capable d’atteindre seul ou dont il ne peut pas sortir seul ».

Ainsi, caler un enfant en position assise, le mettre en position debout ou le prendre par les mains pour le faire marcher, revient à agir contre nature. L’enfant possède toutes les compétences pour se développer à son rythme.

 

Les espaces ludiques proposent aux enfants des installations spécifiques et du matériel adapté à la motricité libre : différents modules et de nombreux jeux sont empruntables à la Ludothèque (blocs moteurs, kits de motricité pour parcours, tunnels, tricycles, draisiennes, chevaux à bascule…)


P’titlud :

Par ailleurs,  tous les jeudis matin, de 9h30 à 11h30,  l’Espace Ludique propose un rendez-vous pour les tout-petits accompagnés d’un parent, grand-parent ou professionnel, dans un environnement spécifiquement aménagé pour lui permettre de développer sa motricité en toute liberté. Ainsi, il apprend à se tourner, se mouvoir, grimper, se redresser, etc. autant de compétences qu’il est essentiel d’acquérir à son propre rythme.

Suivez-nous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.